Un blog Travellerspoint

La traversée du chili

all seasons in one day 15 °C
Voir TDM 2011 sur la carte de doudoupiment.

Nous voici donc à Ancud, première étape de notre tour sur Chiloé!
Nous profitons de notre première soirée tranquille et au chaud pour nous offrir un délicieux poulet rôti avec une bouteille de vin en prennant comme excuse les résultats du 1er tour des élections que nous avons appris par hasard dans un journal Patagonien abandonné par un passager du bus...
Nous visitons au petit matin le port de pêcheur et les ruelles colorées de ce petit village puis nous embarquons dans un bus vers Castro, capitale de l'île. La ville est très animée, très agréable et on se promène entre ruelles, marchés, miradors et les quais avec ses Palafitos et ses petits bateaux de pêcheurs.
Algunos palofitos...

Algunos palofitos...


Le lendemain, nous poussons nos petits pieds vers d'autres villages, plus petits, à la recherche d'autres ports de pêcheurs et des églises en bois centenaires. Première étape, Dalcahue où nous nous arrêtons pour goûter les spécialités locales de fruits de mer, sopa de mariscos et paila (on s'est un peu fait avoir, rien à voir avec la paëlla ce n'est rien d'autre qu'une autre soupe de fruits de mer avec 3 grains de riz au fond...) ce en quoi, c'est un régal! Par chance, les pêcheurs sont plus sympas avec nous qu'en France, ici, ils rentrent au port toute la journée, pas besoin de se lever aux aurores pour profiter des caisses entières de crabes et araignées de mer ramenées de leur nuit de pêche.
retour de la pêche

retour de la pêche


Nous poursuivons avec le ferry vers une autre petite ile toute proche et la village d'Achao, tout aussi mignon et désert que les autres...
Après ces quelques jours au rythme tranquille de Chiloé, nous retrouvons le continent avec Puerto Montt et le marché touristique d'Angelmo tout proche. On y goute la spécialité du coin qu'on avait pas eu le temps de gouter sur Chiloé, le Curanto, sorte de ragoût de fruits de mer et poisson avec du poulet et du lard... surprenant comme recette mais très bon, surtout accompagné d'un Pisco Sour maison...
Le fameux Curanto de Chiloe!

Le fameux Curanto de Chiloe!


Après un arrêt à Valdivia et son petit marché de poisson sur les quais qui attire plus de loups de mer que de touristes, nous nous rendons à Pucon. Sur les conseils de notre hôte, nous nous dirigeons vers le parc de Huerquehue, en espérant que le temps se dégage un peu. Nous entamons la montée vers le mirador San Sebastien, la première partie grimpe tranquillement entre les bambous, puis on se retrouve à moitié à 4 pattes à glisser sur un sol archi grimpant et glissant en s'aidant des branches d'arbres sans lesquelles on n'aurait pas pu grimper, avant d'accéder enfin aux crètes sur lesquelles on est par endroit plus proche de l'escalade que de la rando... un peu challenge mais magnifique! Entre 2 nuages, on peut apercevoir les lacs qui nous entourent, les autres sommets et les volcans enneigés nombreux dans cette région,; on ne peut pas dire que la vue est dégagée mais on a quand même la chance d'avoir quelques percées et un peu de soleil par moment. Pour ne rien gacher, on est seuls au monde, la horde de touristes avec lesquels nous sommes arrivés ont tous choisi de faire le tour des lacs...
Balade vers le mirador San Sebastien

Balade vers le mirador San Sebastien


Une étape à Villarica pour essayer de voir la fameuse vue du volcan du même nom sur le lac, sans succès, il fait à nouveau un temps pourri! Une autre étape à Temuco où nous arrivons trop tard pour profiter de la ville et nous prenons le bus qui nous amène à Santiago.
Nous sommes récupérés à notre arrivée par Valentina, une amie chilienne qui nous invite chez elle. Après une bonne sieste, nous retrouvons Felipe et partons visiter le centre ville.
santiago

santiago


Le lendemain, nous sommes invités par Felipe à goûter aux spécilités locales chez lui. Sa mère nous a préparé un Poroto délicieux et nous réquisitionne pour le goûter aussi où elle nous fait des Sopaipillas tout aussi exquises. Entre 2, Felipe nous emmène visiter les alentours et notament le stade de Santiago.
Le jour suivant, nous promenons encore en ville et faisons les courses pour préparer un repas francais à Valentina et sa famille, pour les remercier de nous avoir acueillis ces quelques jours. Au menu, boeuf bourguignon, gratin dauphinois et tarte tatin avec chantilly. Ce n'est pas du tout comme à la maison mais tout le monde se régale quand même!
Nous visitons par la suite Valparaiso, ses ruelles grimpantes et ses fresques colorées, malgré le temps qui ne la rend pas à son avantage, c'est très sympa.
Valparaiso

Valparaiso


Le soir de notre départ, nous allons voir dans un magnifique théâtre un spectacle de Tango puis sautons dans le bus direction la Serena. La ville est très agréable, les batiment coloniaux très beaux et les marchés plutôt sympa, en revanche, le front de mer est en pleine construction, dommage...
Bâtiment de la place d'armes

Bâtiment de la place d'armes


Nous revoici en bus direction San Pedro de Atacama cette fois. Une nuit complète de bus, une panne de plusieurs heures et nous arrivons enfin, de jour au travers de déserts monumentaux à San Pedro. Nous nous posons dans le chouette petit hostal Tikaysi et profitons de la terrasse de devant avec ses hamacs pour s'offir une bière vue sur les Andes.
vue de chez nous...

vue de chez nous...


Première journée géniale à vélo dans les alentours pour visiter la Pukara de Quitor, la vallée de la muerte avec ses immenses dunes de sable et la vallée de la lune.
Vallée de la muerte

Vallée de la muerte


Le lendemain, nous faisons une excursion dans le Salar d'Atacama proprement dit, la Lagune de Chaxa avec ses flamands roses, les magnifiques lagunes de Miscanti et Miñiques et leurs eaux turquoises et quelques petits villages sur le trajet.
Laguna Miscanti

Laguna Miscanti


Le jour suivant, revélo pour nous perdre entre les lagunes de Tebinquiche et Cejar, nous nous baignons aussi au passage dans la Laguna Piedra dans laquelle on flotte parfaitement (la concentration en sel est plus élevée que dans la mer morte...) entourés d'un paysage idyllique, par contre on rentre couverts d'une vraie croute de sel.
Laguna de Piedra

Laguna de Piedra


Nous passons le 4ème jour en excursion aux geysers du Tatio, aux couleurs magnifiques au lever du soleil et sa piscine d'eau thermale qui nous réchauffe bien une fois le soleil sortit (sans ca, on aurait surement perdu 2 ou 3 orteils...). Sur le retour, Ricardo notre chauffeur guide nous arrête dans un mignon petit village, dans une vallée de cactus et pour voir le désert fleuri le tout enrobé de plein d'explications sur la culture, la faune et la flore locale! Une journée au top!
Geysers du tatio

Geysers du tatio


Déja presque une semaine que nous sommes là, dans cet environnement magnifique, il nous faut déjà partir!
Nous rejoignons Iquique, son centre ville très joli et visitons la ville morte minière de Humberstone, on se croirait vraiment au Far Ouest, il y a même un théatre, un saloon et une église...
Humberstone

Humberstone


Nous continuons notre route vers le nord jusqu'à Arica où nous trouvons un bus qui nous emmène en Bolivie en traversant des paysages extraordinaires et notamment le Parc de Lauca.
parc Lauca

parc Lauca

Posté par doudoupiment 18:08 Archivé dans Chili

Envoyer cet articleFacebookStumbleUpon

Table des Matières

Commentaires

Coucou, heureux d'avoir de vos nouvelles, on voit que le voyage est mouvementé mais passionnant bon courage pour les derniéres semaines. On vous attend à Castel pour le retour, gros bisous de tout le monde

par grand pére jacques

Les commentaires sur ce blog sont désormais fermés aux non-membres de Travellerspoint. Vous pouvez toujours laisser un commentaire si vous êtes un membre de Travellerspoint.

Entrez vos informations de connexion Travellerspoint ci-dessous

( Qu’est-ce que c’est ? )

Si vous n’êtes pas encore un membre de Travellerspoint, vous pouvez nous rejoindre gratuitement.

Rejoignez Travellerspoint