Un blog Travellerspoint

Australie, pays des kangourous!

Territoire du Nord

sunny 34 °C
Voir TDM 2011 sur la carte de doudoupiment.

Arrivee vers 6h du matin a Darwin, le passage a la douane est long, ils fouillent tous les sacs. Nous n'echapons pas a la regle et nos cacahuetes partent a la poubelle, par chance notre sticky rice, lui, est epargne!
La ville etant a 7km de l'aeroport et notre agence de location n'ouvrant pas avant 10h, nous decidons de faire le chemin a pied pour nous eviter la navette hors de prix.
Nous demandons notre chemin a deux jeunes sur le parking qui du coup nous proposent de nous deposer. Sympa! on accepte sans trop d'hesitations, malgre l'heure matinale, il fait deja tres chaud.
Arrives en ville, on ne revient pas du changement par rapport a l'Asie, les gens nous disent bonjour, nous proposent de l'aide sans qu'on ait rien a leur demander, les rues sont propres... Mieux qu'un pays civilise, on se croirait chez les Bisounours! Seule ombre au tableau, les prix: a 5$ le cafe, c'est pas aujourd'hui qu'on s'en payera un!
Nous recuperons notre van, mais toute la ville etant payante, nous le laissons gare chez le loueur pour la journee. Il fait chaud, nous nous dirigeons vers la plage et faisons une premiere trempette. L'eau est tellement chaude que ca ne nous rafraichit pas et 5 minutes apres j'y retourne. A peine les pieds mis dans l'eau qu'une enorme meduse s'enroule tout autour de ma cheville, la douleur est insupportable et je sors en hurlant; rien a y faire, 2 heures apres la douleur est toujours la et ma peau est pleine de "cicatrices" boursouflees (qui mettront une semaine a partir; j'en ai encore les croutes... incroyable!).
Nous faisons quelques courses et retournons chercher notre van aupres du loueur qui a la presence d'esprit de nous preciser que la baignade est interdite en cette saison a cause des crocodiles et des jelly box qui sont mortelles...
Nous passons les premiers jours au parc de Lietchfield, a nous promener parmis les termitieres geantes et les multiples cascades et a nous baigner (toutes ne sont pas fermees a cause des crocodiles), nous voyons nos premiers kangourous,emeus,aras blanc,rainbow parrots et meme d'enormes cochons sauvages.
DSC03256.jpg
Les journees sont atrocement chaudes, le soleil brulant et la nuit, c'est le deluge, sans que la temperature baisse suffisamment pour qu'il fasse bon, accessoirement il y a tellement de moustiques, mouches et taons que des la tombee de la nuit, nous nous refugions dans notre van a l'abri de la moustiquaire que nous avons fixee tant bien que mal...
DSC03217.jpg
L'etape suivante est le parc de Kakadu ou nous passons aussi 2 jours, le tour en est vite fait, tout est ferme car nous somme en saison humide, les routes sont donc inondees et le risque de crocodiles eleve! Nous nous regalons tout de meme avec les peintures aborigenes sur les murs des grottes et avec les paysages!
Direction la cote est a travers les paysages desertiques, plus de 1000km avec une station essence tous les 400km (maxi) qui sert d'hotel, de camping,supermarche et de restaurant a la fois...
On voit finallement plus de kangourous morts sur le bord de la route que bien bondissants...

Posté par doudoupiment 00:26 Archivé dans Australie Commentaires (2)

Un faux depart

sunny 28 °C
Voir TDM 2011 sur la carte de doudoupiment.

Nous voici partis pour l'aeroport d'Hanoi! Tout se passe plus facilement et donc bien plus rapidement que prevu, nous arrivons donc a l'aeroport avec 3h d'avance... Le temps de visiter en long en large et en travers l'aeroport et de lire la moitie de nos livres, nous embarquons enfin! A peine plus d'une heure de vol et nous arrivons a Ho Chi Minh ou nous avons notre correspondance pour Darwin.
Coup du sort, notre vol est annule pour "raisons techniques", nous sommes fous furieux, il nous faut annuler l'hotel que nous avions reserve en Australie pour la premiere nuit et partiellement paye et ne savons pas dans quel vol ils pouront nous recaser...
N'ayant rien a faire de mieux, on se laisse prendre en charge par la compagnie qui nous met dans un taxi direction un hotel pour la nuit. Bonne surprise, loin d'etre un hotel quelconque d'aeroport, on se retrouve dans un hotel de luxe avec une chambre magnifique donnant sur la piscine avec tout le confort necessaire et meme plus... Il est tard, nous sortons manger un Pho dan la rue avec le peu de Dongs qu'il nous reste, pas de quoi faire des folies. De retour a notre hotel, bien apres 22h, nous recevons un papier nous decrivant les formalites de notre prise en charge qui comprennait le dinner (on vient de louper le buffet de fruits de mer de l'hotel... grrrrr!!!!). Tant pis, nous nous rattrapons sur le buffet du petit-dejeuner! Nous passons notre journee au bord de la piscine
DSC03196.jpgDSC03194.jpg
et un peu a la salle de sport avant d'etre transportes a nouveau a l'aeroport pour le depart definitif.
Dommage, on aurait bien aime ne pas avoir de place dans l'avion de ce soir et passer notre soiree de St Valentin a l'hotel...

Posté par doudoupiment 23:19 Archivé dans Viêt Nam Commentaires (0)

Un mois au Vietnam

overcast 19 °C
Voir TDM 2011 sur la carte de doudoupiment.

Ce matin, nous cherchons un moyen de rejoindre la frontiere Vietnamienne, cela s'avere plus complique que prevu, il n'y pas de bus. La seule solution est de prendre un taxi, le tarif qu'il nous annonce semble un peu eleve, nous acceptons donc d'attendre d'autres passagers pour partir economisant ainsi 30% du prix. Un premier passager arrive, mais nous ne partons pas de suite, apparemment, ce n'est pas suffisant. 15 minutes plus tard, nous sommes a 5 dans la voiture mais le chauffeur ne demarre toujours pas... finalement au bout d'une heure, il se decide enfin a prendre la route, nous sommes 11 dans la voiture!!!
Nous voici enfin au passage de la douane ou moyennant la bakchich habituel (ici 1$ chacun) nous passons sans encombres et entrons dans le Delta du Mekong. Nous rejoignons Chau Doc en moto drop ou nous faisons escale.
Balade en taxi local

Balade en taxi local


La ville est envahie de fleurs a l'occasion du Tet (nouvel an chinois). Un petit tour sur internet, on nous annonce 3000 dongs de l'heure, au moment de payer, on nous en reclame 4000; nous allons diner pour nous consoler, la soupe de raviolis annoncee a 20 000 dongs est finallement facturee 25 000, de quoi enrager!!!
Le lendemain, nous partons pour Can Tho, une grande ville elle aussi en bord de fleuve ou nous profitons d'une balade en barque pour decouvrir les marches flottants et les canaux.
Le marche c'est la galere!

Le marche c'est la galere!


Une derniere escale a Mytho ou nous avons le plaisir de profiter des preparatifs du Tet
Dragons clementines

Dragons clementines


et nous prenons la direction de Ho Chi Minh City. Nous y promenons deux jours durant a pied, a la decouverte des batiments coloniaux et du musee (edifiant) sur les horreurs de la guerre du Vietnam.
Nous poursuivons ensuite notre remontee vers le nord par la cote et la petite ville de Phan Thiet. Nous visitons les magnifiques dunes de sable blanches et rouges proches de Muine, tres mignon petit village de pecheurs avec un marche tres sympa.
Coquilles de pecheurs

Coquilles de pecheurs


Le soir venu nous profitons de la plage de Phan Thiet et y degustons des fruits de mer au barbecue!
Coquillages au barbuc

Coquillages au barbuc


Notre etape d'apres, Dalat, est au centre des terres, dans la montagne. Nous y restons coinces 4 jours a cause des encombrements du Tet et des prix exhorbitants pratiques pour l'occasion. Nous nous faisons a l'idee malgre la fraicheur et profitons de cette agreable petite ville, de son lac sur lequel nous assistons au feu d'artifice du jour Tet (anarchique il faut le dire), et de ses alentours que nous visitons en moto.
Chuttes d'eau des elephants

Chuttes d'eau des elephants


Nous y decouvrons aussi un plaisir local insoupconne dont nous abusons, le donut... Enfin, le depart en bus dans lequel tous les locaux sont malades.
Nous arrivons a 5h30 a Danang et enchainons avec 1h de plus pour rejoindre la belle petite ville de Hoi An. Nous trouvons une chouette petite chambre sous les toits avec une baignoire d'angle! Apres la sieste d'usage, nous partons a la decouverte de la ville a pieds avec un passage oblige par le marche pour le casse croute et la decouverte de la specialite locale, le Mi Quang, c'est original, il y a des nouilles de riz, du poulet et du bouillon pour changer... mais c'est tres bon et etonnamment diferent des soupes de nouilles que nous connaissions. Nous visitons les vieilles maisons qui sont en tres bon etat avec de nombreuses boiseries ce qui donne beaucoup de charme au quartier.
Le soir, nous goutons une autre specialite locale, le Cao Lao, delicieux! (Je ne vous ferais pas l'affront de preciser que c'est a base de nouilles de riz...). Puis, nous tentons de prendre un bain, mais pas de chance, le cumulus est trop petit, malin!
Le jour suivant est consacre a la visite de la campagne en moto, magnifique etendue de rizieres en bord de mer.
Le riz c'est du boulot!

Le riz c'est du boulot!


Nous visitons aussi le site Cham de My Son.
Site Cham de My Son

Site Cham de My Son


C'est deja le depart de ce coin bien tranquille pour la grosse ville de Danang que nous visitons en quelques heures avant de continuer sur Hue. Lorsque nous y arrivons, il fait gris et nous decidons de nous rendre a l'autre gare de bus pour acheter nos billets pour la suite de notre voyage. Nous commencons a marcher, il se met a bruiner et au lieu des 2km annonces par le guide, on la trouve au bout de 8km, pour couronner le tout, a l'heure ou nous arrivons, elle est fermee... Dans notre malheur, nous decouvrons une excellente boulangerie et nous consolons avec un gateau au chocolat. Le lendemain, c'est la gare de train qui vient de fermer quand nous arrivons pour acheter nos tickets... Ajoutons a ca la grisaille et la bruine toute la journee, et meme la visite de la citadelle n'a pas reussit a nous calmer. Le jour suivant, a la premiere heure, nous achetons enfin nos billets de train et louons des velos. Aujourd'hui, il pleut! Pour se remonter le moral, nous nous offrons des Op La (oeufs au plat avec de la baguette)
Oeufs au plat version Viet

Oeufs au plat version Viet


avant de partir dans la campagne pour visiter les tombeaux des anciens empereurs. Le soir venu, nous profitons de nos velos pour aller jusqu'au marche et aller faire la reserve des bons sandwichs de la boulangerie avant de nous refugier au sec dans notre chambre.
Voila enfin le depart pour Ninh Binh, dernier etape avant Hanoi. Nous arrivons a 3h du matin, il fait tres froid et nous devons finir la nuit dans la gare en attendant l'ouverture des hotels sous le regard surpris des locaux.
Apres une sieste bien trop courte, et malgre le brouillard tenace, nous sortons louer un scooter. La campagne, toute faite de pains de sucre est magnifique, et la brume y ajoute un atmosphere surrealiste!
Pains de sucre

Pains de sucre


Apres une nuit dans notre chambre froide, nous reprenons le train pour Hanoi. La aussi il fait froid, bumeux et il bruine. Nous y organisons rapidement notre escapade de 6 jours en moto dans le nord. Nous partons au petit matin sur une Minsk (ou plutot une copie de Minsk : Mushk) qui s'avere rapidement etre une pompe a velo.
Pendant ces quelques jours, nous traversons des paysages avec des montagnes tres decoupees parfois comme des pains de sucre, magnifiques malgre le brouillard et la pluie.
Montagne du nord de Hanoi

Montagne du nord de Hanoi


Nous montons par 2 fois jusqu'a la frontiere chinoise par des chemins boueux et croisons une foule innombrable de locaux en habits traditionnels.
Ethniques?

Ethniques?


Nous en voyons de toutes les sortes, des tribus Hmong, Tai... aussi bien les hommes que les femmes, dans les champs et dans les marches des villes, de meme que chez eux dans leurs maisons traditionnelles en bois et toit de paille: un vrai regal!!!
Maison traditionnelle

Maison traditionnelle


Malgre le froid et une bonne gamelle qui nous refroidit un peu plus encore, malgre une poule qui a essaye de nous avoir en pleine tete et les durs reveils au son de la propagande hurlee a 6h du mat dans les megaphones disposes partout, nous bouclons nos 1000km. Nous rentrons finalement entiers a Hanoi pour quelques jours de repos et de visite de la capitale avant notre depart pour l'Australie.
Biere

Biere

Posté par doudoupiment 04:59 Archivé dans Viêt Nam Commentaires (0)

Cambodge: deuxieme partie

overcast 30 °C
Voir TDM 2011 sur la carte de doudoupiment.

Ce matin nous prenons le bus pour Battambang, apres 4h de routes nous voici arrives. La ville est petite mais beaucoup moins charmante que Siem Reap. Nous trouvons neanmoins a nous consoler avec des specialites que nous n'avions pas encore goutees, notamment une sorte d'omelette fouree aux legumes! Nous nous promenons sur les berges devant les anciennes maisons francaises, c'est assez sympa bien que pas tres bien entretenu puis allons manger dans une guinguette un ragout de boeuf et une soupe de legume au poulet, les deux extraordinairement bons, ca rappelle presque la maison!
Le lendemain, reveilles en fanfare par les klaxons, nous nous levons tot et allons louer une moto pour visiter les environs. Le rituel habituel, 1/2h d'attente pour voir arriver notre epave sans freins ni clignotants...
Nous partons enfin a la decouverte de la campagne alentours, ses temples et ses vignobles (eh oui, les seuls au Cambodge!), mais aussi ses maisons centenaires qu'un charmant viel homme nous fait decouvrir.
Maison traditionnelle Khmere

Maison traditionnelle Khmere


Le premier temple, Phnom Banan, perche sur sa montagne est tres charmant avec sa grotte immense qu'un vieux guide edente nous fait visiter; il est aussi entoure de mines (ca c'est pour se souvenir qu'on est au Cambodge...)!
Phnom Banan

Phnom Banan

Grotte de Phnom Banan

Grotte de Phnom Banan


Le second temple, Phnom Sampeau, est plus moderne et son histoire bien plus sanglante, avec ses trous qui servaient de charniers aux Khmers rouges...
Nous terminons les visites par le temple Khmer de Ek-Pnohm assez mignon malgre le peu qui reste debout. Nous nous accordons une pause jus de sucre de canne sur le retour et en profitons pour aller regarder la fabrication des feuilles de riz utilisees pour les nems.
Fabrique de feuilles de riz pour rouleaux de printemps

Fabrique de feuilles de riz pour rouleaux de printemps

Feuilles de riz en train de secher

Feuilles de riz en train de secher


Nous decouvrons qu'il existe ici des pistes de roller-dancing (comme dans les films americains des annees 80)!!!
Ayant deja fait le tour des curiosites du coin (et ne voulant pas rester uniquement pour les succulents ragouts de maman), nous plions bagages le lendemain pour partir vers Phnom Phen. Un bon petit dej' dans un resto local avec omelette aux cebettes, baguette et enorme cafe, et c'est parti! Par malheur, le cafe ne nous reussit pas, beaucoup trop fort vu la quantite; nous sommes pris de tremblements en attendant le bus et je suis malade tout le trajet (c'est pas grave, ca fait couleur locale, ici tout le monde est malade en bus et ils distribuent des sacs plastiques avant le depart...)
Pour notre premier jour a Phnom Phen, nous nous offrons une grasse mat et un petit dej' (sans cafe) sur la terrasse de notre guest house. Ensuite, direction l'ambassade du Vietnam pour faire nos demandes de visa puis visite de la ville, ses marches et autres curiosites. La ville est grande, sans grand interet mais pas desagreable avec ses grands quais le long du fleuve. Nos finissons la journee en testant l'Ammock, plat traditionnel a base de poisson, assez proche du curry et surtout tres bon!
Une journee de plus pour recuperer notre visa et finir de visiter la ville et le musee national, nous commencons a nous lasser; c'est decide, demain on change de cap!
Nous voici donc en route pour Takeo, 3h de bus par une chaleur moite et etouffante. Nous denichons une guest house totalement vide avec une grande terrasse donnant sur la riviere et ses rizieres environnantes ainsi qu'un restaurant sur pilotis donnant sur le meme paysage ou nous dinons.
Un village de pecheurs

Un village de pecheurs


Le lendemain nous promenons dans la petite ville, ses marches, son lac et ses rizieres et dejeunons d'une soupe de poisson sur les bords du lac.
Rizieres

Rizieres


Nous sommes deja le 14 et demain, il sera temps pour nous de rejoindre le Vietnam.

Posté par doudoupiment 02:11 Archivé dans Cambodge Commentaires (3)

Cambodge, royaume Khmer!

Les temples d'Angkor...

sunny 33 °C
Voir TDM 2011 sur la carte de doudoupiment.

Ce matin, reveil en fanfare, nous avons rate le reveil! Il est 5h20, notre train part a 5h55, et pas question de le rater, notre visa arrive a expiration aujourd'hui... Heureusement que nous avons choisi un hotel pret de la gare! Depart sur les chapeaux de roues, je cours acheter les billets, Sylvain me rejoins, nous montons dans le train, et la, doute subit, Sylvain a-t-il recupere la batterie de l'appareil photo dans la chambre? Que faire? 5h35, on est large, il part en courant faire l'aller retour a l'hotel pour finalement se rendre comte qu'il a simplement mal cherche dans sa sacoche...
Nous arrivons sans autres encombres a la frontiere 7h plus tard. Ca grouille de partout, il nous faut faire plusieures heures de queue pour enfin pouvoir entrer au Cambodge, non sans le racket de rigueur au moment de la demande de visa!
De la, impossible de prendre un transport par nos propres moyens, il nous faut passer par le reseau officiel qui bien sur nous demande un tarif exhorbitant pour rejoindre Siem Reap en bus a touristes...
19h, arrivee a Siem Reap, enfin! Nous trouvons rapidement la Victory guesthouse charmante et bon marche a 5 minutes du centre ou nous installons notre campement pour les 5 nuits a venir; une chambre au dernier etage avec terrasse et hamacs en bonus!
Premiere surprise, il est impossible de retirer des riels au Cambodge, tous les ATM que nous essayons nous proposent des dollars! En soit, ce n'est pas plus genant que ca, la moitie des prix sont affiches en dollars, souvent majores par rapport au prix reel en revanche... Nous retirons donc en changeons une partie de nos dollars en riels.
Une journee a visiter la ville, les jardins royaux, marches pas du tout locaux et temples "modernes" puis nous nous lancons a la decouverte des temples d'Angkor.
Cheveux aux vent sur nos velos, nous partons faire le tour des sites proches d'Angkor Vat, Angkor Thom et le Bayon
Arriere du Bayon

Arriere du Bayon

et terminons par Ta Prohm.
Ta Prohm recouvert d'un fromager

Ta Prohm recouvert d'un fromager


Les sites sont etonnamment tres differents les uns des autres mais tous magnifiques, nous nous regalons. A peine la route du retour entammee, la chaine du velo de Sylvain casse, il s'evertue a la reparer a la lumiere d'un lampadaire qui joue a allume/eteint et 500m plus loin elle relache; il finit donc les 7km (plus le detour car bien entendu on s'est perdus) qui nous separent de la ville et du loueur de velos, accroche a mon velo.
Fiers de nos nouveaux velos, nous nous lancons le lendemain a la decouverte des temples du complexe de Ruolos a une quinzaine de kilometres de la cette fois. Nous partons tot mais le soleil chauffe deja bien fort et la route n'en finit pas. Heureusement, une fois de plus, les temples nous consolent, ils en valaient bien l'effort! Retour a l'hotel, petite sieste, et c'est repartit pour la fin d'aprem a visiter des temples que nous n'avons pas eu le temps de voir la veille. Nous en profitons pour visiter le sanctuaire d'Ankor Vat dans lequel nous n'avions pas pu rentrer la veille faute de tenue decente (eh oui, pour la premiere fois en 5 mois un pareo jusqu'aux chevilles n'est pas considere comme decent...^^)
Le lendemain, lever aux aurores pour profiter du lever du soleil sur Angkor Vat et du soleil matinal sur de nouveaux temples. Il y en a tellement que 10 jours ne suffiraient probablement pas a en faire le tour... Nous rentrons suffisemment tot pour notre rendez-vous tuk-tuk qui nous emmene sur des sites plus eloignes. Tout d'abord Kbal Spean un lit de riviere sculpte avec des centaines de lingas;
Kbal Spen

Kbal Spen

puis Bantea Srei, probablement un des plus beaux temples que nous ayons vu, finement sculpte dans du gres rose et admirablement conserve.Bantea Srei

Bantea Srei


Outre tous ces magnifiques temples, nous decouvrons une cuisine variee et excellente dont nous profitons pleinement: plusieurs recettes de salades de nouilles et nems, differentes varietes de beignets sucres et sales, nous nous offrons aussi un canard entier a la broche accompagne de plusieurs sauces (dont une a la cacahuete), petits legumes, riz et d'un pichet de biere pression.
Nous passons aussi une soiree dans un orphelinat a regarder des danses traditionnelles interpretees par les enfants, tres rythmees et sympa!
Danse traditionnelle Khmere

Danse traditionnelle Khmere


Apres cette longue journee, nous tentons de transferer les photos sur cle usb, car les dernieres gravures ont partiellement foire, et la, nous nous rendons compte que les 2 dernieres cartes memoires ont mysterieusement bugge, il ne nous reste que quelques photos d'aujourd'hui, les 4000 precedentes sont donc perdues! Vous nous excuserez donc pour l'absence d'illustration de cet article...

Posté par doudoupiment 04:56 Archivé dans Cambodge Commentaires (3)

(Articles 11 - 15 sur 38) « Page 1 2 [3] 4 5 6 7 8 »